Forthcoming

LABEX & DCUN SEMINAR

Transformations and reconfigurations of the professional worlds of peri-urban development

September the 9th 2021 | 1pm – 2 pm presented by Kévin Chesnel

Programme’s event available in PDF

Appels à projets ou encore recherche-action, les démarches d’action publique visant à renouveler les cadres de la production de l’habitat dans le périurbain se multiplient depuis plusieurs années. Ces dispositifs s’inscrivent dans la continuité des politiques publiques aménagistes déployées depuis une vingtaine d’années en France qui visent à contenir l’étalement urbain et aménager durablement ces espaces par le biais de politiques de densification et de renouvellement périurbain. Si l’enjeu n’est pas nouveau, il se pose aujourd’hui avec acuité alors que le renouvellement périurbain peine à s’opérationnaliser et que l’attractivité de l’habitat individuel ainsi que la tension immobilière dans certaines métropoles poussent les ménages à se loger toujours plus loin. Ainsi, ces organisations publiques proposent de renouveler les modalités de coordinations en aménagement à partir de démarches d’expérimentations. Néanmoins, ces dispositifs font émerger un certain nombre d’épreuves alors que la production de l’habitat périurbain se caractérise par des logiques d’actions ordinaires : approche règlementaire, forte présence des acteurs privés et approche séquentielle de l’urbanisme. À partir du suivi ethnographique de deux démarches entre Nantes et Saint-Nazaire, nous proposons de questionner les effets de ces démarches pour les professionnels de l’aménagement. Comment les rôles et places sont redistribués dans la chaine de production de l’habitat dans le périurbain ?  Quelles luttes inter et intra professionnelles observent-on ? Comment les acteurs s’ajustent et élaborent de nouvelles conventions pour agir collectivement ?